Les résultats de l'étude scientifique sur «BRACK.CH play more football»

  • 04.12.2020

«BRACK.CH play more football» est un nouveau format de jeu basé sur l'expérience pratique et les connaissances scientifiques.

Les effets ont été étudiés dans une étude de l'Institut fédéral du sport de Macolin HEFSM avec le soutien de Swiss Olympic (lire l'article détaillé sur mobileport.ch).

Dans une étude de deux ans menée avec l'Association de football du Mittelland (MFV) à Berne, la combinaison d'un petit et d'un grand terrain de jeu (4 contre 4 et 7 contre 7) a été comparée au format de jeu traditionnel (7 contre 7). L'étude a porté sur 323 joueurs*euses âgés de 9 et 10 ans.

Pas de « cache-cache » - plus d'actions de jeu pour tous

Les résultats sont là : dans le format avec des matchs sur petits et grands terrains, les enfants comptabilisent en moyenne 4,27 actions de jeu (par exemple, prendre le ballon, passer, dribbler, conclusion) par minute - contre 2,63 actions de jeu dans le format précédent lorsqu'ils jouent uniquement sur le grand terrain traditionnel.

Les enfants qui, autrement, ne participent pas beaucoup au jeu sur le grand terrain (les « joueurs*euses non dominants ») semblent également bénéficier. Ils ont disputé 71% d’actions de jeu en plus sur le petit terrain que sur le grand.

Pour un développement plus complet

Le format de jeu combiné sur les petits et grands terrains apporte aux joueurs*euses en moyenne 62 % d'actions de jeu en plus par minute que dans le format de jeu précédent. Cela signifie qu'ils*elles prennent davantage de décisions, ce qui encourage le développement des compétences techniques. Ils*elles vivent également des situations de jeu plus variées, ce qui les rend plus polyvalents dans leur formation de footballeur*euse.

Conclusion : le format de jeu combiné «BRACK.CH play more football » conduit à une participation active plus importante de tous les joueurs*euses et donc à plus de moments d'apprentissage, un engagement plus important et plus de plaisir dans le jeu.

retour