Entraîneurs

Comment les entraîneurs peuvent-ils agir de manière préventive?

  • Montrer l’exemple par la parole et les actes – un entraîneur qui se montre respectueux, direct et honnête influence considérablement le comportement des joueuses et joueurs.
     
  • Privilégier le contact ouvert avec les joueuses et joueurs, trouver des accords clairs et les communiquer aux parents de manière transparente.
     
  • Ne pas se doucher avec les jeunes joueuses et joueurs et respecter ainsi leur sphère intime.
     
  • Accepter un non formulé par un enfant ou un adolescent si celui-ci se sent mal à l’aise.
     
  • Examiner les éventuelles sources d’énervement dans le déroulement de l’entraînement, du jeu ou du camp et, si nécessaire, demander un soutien (p. ex. auprès du conseil aux moniteurs).
     
  • En cas de contact physique, fixer des limites claires et éviter les situations qui pourraient être interprétées comme des abus.
     
  • Observer le degré de développement des enfants et des adolescents au sein de l’équipe et connaître les risques de blessures et de surmenage.
     
  • Adopter une position claire vis-à-vis des parents au bord du terrain et intervenir lorsque ceux-ci dénigrent le jeu et/ou le comportement des joueuses et joueurs.
     
  • Aborder régulièrement avec d’autres entraîneurs et avec les enfants et adolescents les questions portant sur les actes déplacés et les abus sexuels – les sujets ne sont ainsi plus tabou et les joueuses et joueurs remarquent que l’entraîneur est sensibilisé à ces questions.
     
  • Encourager les parents à collaborer.

 

retour