Résumé des nouvelles règles du football

Depuis le 1er juin 2019, l'International Football Association Boards (IFAB) a mis en application un certain nombre de changements et d'adaptations des règles du football adoptées en mars 2019. Le bref résumé qui suit a pour but de faciliter la tâche à tous ceux qui sont intéressés par le début de la saison en Suisse.

Main

L'agrandissement volontaire de la surface corporelle avec le bras et la main devient sanctionnable si le ballon est touché. Une exception peut être faite si le ballon est utilisé par une autre partie du corps ou par la main lors d’une chute.

A partir de la saison prochaine, les buts marqués de la main ne seront plus valables. Qu'ils aient été marqués intentionnellement ou non.

Il en va de même pour les buts qui ont été marqués alors qu’il y a eu, au départ, main de la part de l’équipe qui attaque.

Le nouveau règlement ne s'applique qu'aux phases offensives. Celui qui empêchent involontairement un but avec la main ne sera pas sanctionnés.

Dégagement

En cas de dégagement aux six mètres ou de coup franc dans sa propre surface de réparation, le ballon ne doit plus obligatoirement quitter les 16  mètres avant d’être touché par un coéquipier.

Penalty

Les gardiens de but ne doivent toucher la ligne de but qu'avec un seul pied lors d’un penalty.

Mur sur coup franc

Les joueurs de l'équipe qui bénéficie d’un coup franc ne peuvent plus se tenir à l'intérieur du mur. Ils doivent se tenir à une distance minimale d'un mètre  du mur.

Changement de joueurs

En cas de changement, les joueurs sortant du terrain doivent le faire par la ligne de touche la plus proche. Cela conduira à des changements visuels, mais devrait surtout empêcher la perte de temps.

Balle d’arbitre

Si l'arbitre interrompt le match et le relance avec une balle d'arbitre, il laissera à l'avenir le ballon à l'équipe qui en avait la possession.

Si l'arbitre est touché, il doit y avoir une balle d'arbitre - mais seulement si le contact de balle pourrait conduire sur un but, une chance de but, ou un changement de possession.

Carton rouge et carton jaune

Les arbitres peuvent également donner des cartons jaunes et rouges aux entraîneurs et aux officiels si leur comportement viole les règles en vigueur - un changement particulièrement visible, qui devrait apporter plus de transparence.

(ASF/ Photo: Keystone-ATS)

retour