Le Président central Dominique Blanc à l'interview

Dans une interview brève accordée le 7 avril à l'occasion du 125e anniversaire de l'Association Suisse de Football, son Président central, Dominique Blanc, revient sur l'impact du coronavirus concernant les festivités initialement prévues et sur les pères fondateurs de l'association.

Monsieur le Président, sur la terre entière des gens se battent contre le coronavirus. La vie sociale comme économique fonctionne au ralenti et le football est quasiment à l'arrêt . Vous aviez sans doute dû imaginer différemment les 125 ans de l'Association Suisse de Football…

Bien sûr. Qui donc aurait pu imaginer un seul instant ce que nous vivons ? Nous sommes dans un mauvais scénario de science-fiction, mais c’est très malheureusement la réalité. Les événements qui avaient été préparés pour ce jubilé - et qui sont soit annulés soit reportés - paraissent bien dérisoires par rapport à l’immensité des problèmes que nos sociétés ont actuellement à résoudre. La priorité des priorités, c’est la santé publique et celle de chacune et chacun. A ce titre l’ASF a montré dans ses décisions, dès la 1ère publication du Conseil Fédéral concernant le Covid-19 que c’était bien la protection des personnes qui était au centre de ses valeurs.Tout le reste peut attendre.

Dans ce contexte si particulier, que peut donc planifier l'ASF pour ce 125e anniversaire? Et vous-même, que ferez-vous le 7 avril 2020 ?

L’ASF a déjà emis avec la Poste  suisse un timbre commémoratif du 125 ème, que l’on commence à voir circuler. Lors du repas de gala du 7 avril, était prévu la présentation d’un film de 45 minutes‚ retraçant l’histoire du football suisse. Cet événement a été reporté au 10 décembre 2020, toujours à Berne. Le match du jubilé du 31 mai contre l’Allemagne à Bâle - auquel entre autres tous les clubs de suisse étaient invités - a du être annulé respectivement renvoyé à l’été prochain. L’heure n’est pas à la fête mais au soutien. J‘invite toutes les personnes qui sont actives dans le football  suisse dans un rôle ou un autre ou qui l‘aiment tout simplement à être ce 7 avril  2020  en pensée avec ceux qui souffrent de cette pandémie. Personnellement, je suis en fin de quarantaine et j’espère pouvoir partager cette journée avec mes très proches. Pas plus de 5 !

Il y a 125 ans, le 7 avril, 11 représentants de clubs suisses ont fondé l'Association Suisse de Football au buffet de la gare d'Olten. Qu'avez-vous envie de dire à ces personnes et sur ce qu'elles ont historiquement accompli pour la Suisse ?

Ces pionniers méritent toute notre reconnaissance et nous pouvons les honorer. Malgré d’énormes difficultés à organiser des compétitions – imaginez la complexité des déplacements à l’époque - ils ont tenu bon. De plus l’ASF a très vite  été active  sur le plan international. Elle fait partie des membres fondateurs de l’UEFA et de la FIFA et son aura dans le monde du football est importante. Ce n’est pas un hasard si le siège de la FIFA est à Zürich et si celui de l’UEFA se trouve à Nyon. Nous bénéficions encore aujourd’hui du courage visionniare de ces fondateurs et nous devons continuer à nous en inspirer.

(ASF/Image: Keystone-ATS)

retour