PumaCredit SuisseSwiss LifeVolkswagenSwissCarl BuchererSRG SSR

Player of the weekend: Renato Steffen (27 ans), VfL Wolfsburg

  • 07.04.2019

Avec deux réussites personnelles, Renato Steffen a montré la voie de la victoire 3:1 du VfL Wolfsburg à domicile contre Hanovre. Le moment et la manière de son premier but étaient particulièrement importants.

Les cinq faits les plus importants sur le joueur

  • Aves des buts à la 32e et 71e minute, Steffen a inscrit son premier doublé pour Wolfsburg et le premier en presque trois ans (le dernier remonte au 7:0 pour le FC Bâle à Saint-Gall).

  • Il était particulièrement important que le premier but du joueur argovien soit inscrit trois minutes seulement après celui de Hanovre. Ceci pour que le VfL revienne immédiatement dans le match.

  • L'international suisse aux six sélections mesure 170 cm, mais il adore le jeu aérien. Contre Hanovre, il a montré qu'il maitrisait aussi l'arrière de la tête.

  • Contre Hanovre, il a gagné son duel de la tête contre un adversaire qui mesurait 15 cm de plus que lui. Les journalistes allemands se sont laissés gagner par l'expression "un souffle à la Uwe Seeler".

  • Grâce aux buts inscrits par Steffen, qui a joué milieu de terrain offensif aux côtés de son compatriote Admir Mehmedi, Wolfsburg peut de nouveau espérer se qualifier pour l’UEFA Champions League.

Les cinq questions les plus importantes pour le joueur :

Renato Steffen, un but de la tête est plutôt rare pour un joueur de 170 cm, non ?

Steffen : Pour un joueur de ma taille, ce n’est pas fréquent, bien sûr. Mais j'adore le jeu dans les airs, j'aime aller au duel. Ce ballon à la 32e, je voulais absolument le mettre au fond.

Ce coup de tête a été suivi d'une course parfaitement « timée » et d'un second but inscrit d'un magnifique tir du gauche. Ce fut la journée parfaite pour vous ?

Steffen : Dans l’absolu et notamment en fonction du résultat, oui. Mais on ne peut pas effacer la première demi-heure de l'analyse. Nous avons été trop passifs dans notre comportement défensif et en même temps un peu timides dans nos occasions. Ceci est un mélange dangereux dans le football et il faut de préférence l’éviter. Mais dans l'ensemble, c'était une victoire méritée, notamment comme nous avons géré la phase finale.

Leipzig a freiné Leverkusen qui est un concurrent direct pour les places européennes - et qui est justement le prochain adversaire de Wolfsburg...

Steffen : Bien sûr, c'est un avantage dans notre situation si un concurrent direct perd des points. Mais il est important de nous concentrer sur notre propre jeu et sur nos qualités. Nous avons des opportunités pour une qualification en coupe d’Europe, oui, mais seulement si nous faisons ce que nous avons à faire.

Pensez-vous que votre position au VfL Wolfsburg et en Bundesliga va maintenant changer?

Steffen : Ceci est uniquement une question de performances sur le terrain. Il y a beaucoup de concurrence dans ma position. Je veux naturellement marquer le plus de buts possible, c'est la chose la plus importante pour rester dans l'équipe. Vous avez aussi pu le constater récemment avec Admir Mehmedi. Les buts et les passes décisives renforcent votre ancrage dans l’équipe.

Après votre premier but, vous avez couru directement vers votre coéquipier Daniel Ginczek, assis sur le banc des remplaçants...

Steffen : Exactement. Nous jouons toujours ensemble à Playstation et nous avons convenu avant le match de célébrer ensemble si l’un de nous marque.

(ASF)

Deviens membre du Football Fans Premium Club

 

retour