PumaCredit SuisseSwiss LifeVolkswagenSwissCarl BuchererSRG SSR

Rétrospective 2017 : les équipes nationales masculines en chiffres

  • 21.12.2017

Quelle équipe nationale masculine (des M15 jusqu’à l’équipe A) peut se vanter d’avoir les meilleures statistiques 2017 ? Quels joueurs ont marqué le plus de buts? Et quelle équipe a pu célébrer les plus grands succès cette l'année? Toutes les réponses se trouvent dans la rétrospective 2017.

Equipe A
L’équipe nationale a connu une année réussie, marquée par la qualification pour la Coupe du Monde FIFA 2018. La sélection de Vladimir Petkovic a accompli la meilleure campagne de qualifications de son histoire en glanant un total de 27 points sur 30 possibles. Elle a toutefois terminé à la deuxième place du groupe B derrière le Portugal, champion d’Europe en titre. Elle a ainsi été contrainte de passer par les play-off pour décrocher sa quatrième participation consécutive à une phase finale de Coupe du Monde. Une victoire 1-0 en Irlande du Nord, puis un match nul 0-0 à Bâle au match retour, pour une qualification méritée dans l’ensemble.


M21
Heinz Moser a vécu une année difficile avec l’équipe nationale des M21. Avec trois défaites en six matches, son équipe conserve peu de chances de participer aux prochains championnats d'Europe. Une victoire en ouverture contre la Bosnie et un point à l'extérieur contre la Roumanie, leaders du groupe, avaient suscité un certain optimisme. Malheureusement de courte durée, puisque les M21 ont ensuite concédé trois défaites consécutives. A Bienne, 0-3, contre le Pays de Galles, à Lugano, 0-2, contre la Roumanie et au Portugal, 1-2. Avec ces résultats, les M21 occupent l’avant-dernière place de leur groupe respectif.


M20
Le point culminant sportif de l'équipe nationale M20 remonte au 27 mars 2017. Sous la direction provisoire de l'entraîneur des M-21 ans, Heinz Moser, la Suisse M20 a battu l’Allemagne 2-1 dans un duel de prestige entre voisins. En été, un nouvel entraîneur ASF a pris la relève de l'équipe de Claude Ryf: Pablo Iglesias. Ce Romand, âgé de 46 ans, a obtenu des matches nuls en Elite League contre l'Angleterre (0-0) et le Portugal (1-1). Ceci n’a pas empêché les M20 d’occuper le dernier rang d’une Elite League très relevée.


M19
En été 2017, Francesco Gabriele a succédé à un entraîneur ASF de longue date, Gérard Castella. Une tâche plutôt compliquée, car déjà à l'automne, il avait la mission de mener les M19 vers la qualification pour le tour Elite du championnat d'Europe. Une qualification qui n’a finalement pas été acquise. Dans le mini-tournoi de Skopje, les M19 ont concédé deux revers contre la Macédoine (1-2) et la Belgique (3-5). Au final, l’équipe a seulement fini à la troisième place des qualifications pour l’EURO.


M18
En 2017, l’équipe nationale M18 du duo Yves Débonnaire/Claude Ryf a disputé cinq matches internationaux. Deux victoires à Montreux contre la Suède (4-2 et 2-0), deux matches nuls contre la Tchéquie puis le Qatar et une défaite contre la Belgique. 


M17
2017 a été jalonnée par deux périodes importantes : le début de l’année et l’automne. Le tour Elite pour l’EURO 2017 et la première phase de qualifications pour l’EURO 2018. C’est à Yves Débonnaire que revenait la tâche de conduire les M17 aux championnats d’Europe. Mais les deux défaites contre l’Ecosse et la Serbie, ainsi que le succès contre le Monténégro n’ont pas suffi.

A l’été, c’est Stefan Marini qui a repris la direction des M17. Dans un groupe composé de l’Irlande du Nord (5-0), Malte (1-0) et la Belgique (0-2), les M17 se sont classés au deuxième rang dans les qualifications pour l’Euro compostant une place dans le tour Elite en mars 2018.


M16
Depuis l’arrivée de Mauro Lustrinelli en été 2017, la sélection des M16 obtient des résultats intéressants. Elle est invaincue en quatre matches internationaux contre l’Italie et le Danemark. Elle a même tourné deux parties en sa faveur (2-1 contre l’Italie et 3-2 contre le Danemark). Auparavant, en cinq match sous la direction de Massimo Lombardo, les M16 avaient un bilan de cinq matches, une victoire contre la Tchéquie (5-1), deux égalités et deux défaites.   


M15
La plus jeune des sélections suisses s’est montrée convaincante sous la direction de Stefan Marini et de Yves Débonnaire. Au cours des huit matches internationaux disputés cette année, il y a eu cinq victoires, un nul et seulement deux défaites. Le succès le plus marquant date du 19 septembre 2017. Une victoire 3-0 contre la Hongrie.

 

Toutes les infos sur la particiption de la Suisse à la Coupe du Monde
Assurez-vous le droit de prélocation pour les billets de l'équipe nationale
Toutes les infos sur les voyages Travelclub pour la Coupe du Monde 2018 en Russie 


 

retour