Rapport annuel 2014 - page 16

La Swiss Football League
L’histoire de la Swiss Football League (SFL) commence en 1933.
Fondée à Vevey, sur les rives du lac Léman, la Ligue Nationale (LN)
était l’une des trois sections indépendantes de l’Association Suisse
de Football (ASF). En juin 2003, après 70 éditions du championnat
en Ligue Nationale A, ainsi qu’en Ligue Nationale B depuis 1944, les
représentants des clubs ont décidé d’une nouvelle dénomination: la
Swiss Football League (SFL). Les championnats nationaux en Super
League constituent la plus haute catégorie de jeu et la Challenge
League la deuxième. Troisième section aux côtés de la Première
Ligue et de la Ligue Amateur (LA), la SFL est responsable de l’or-
ganisation et du déroulement des championnats de football non
amateur. Le championnat de la plus haute catégorie de jeu s’appelle
la «Raiffeisen Super League» depuis le 1
er
juillet 2012, et celui de la
deuxième la «Brack.ch Challenge League» depuis le 1
er
juillet 2013.
Depuis le 25 novembre 2011, c’est Heinrich Schifferle qui préside
le comité de la SFL. Lors de l’assemblée générale ordinaire du
21 novembre 2014, il a été réélu pour une année supplémentaire.
Lors de la même réunion, les trois membres Giancarlo Dazio, Ilja
Kaenzig et Walter Stierli ont annoncé leur retrait. En plus des anciens
membres Jean-Claude Donzé (remplaçant du président), Roger Big-
ger (chef des finances), Ancillo Canepa, Bernhard Heusler et Peter
Stadelmann, Dölf Früh (FC Saint-Gall), Alain Kappeler (BSC Young
Boys) et Claudio Sulser (FC Lugano) ont été élus dans le comité de
neuf personnes pour une année.
La direction de la SFL comprend Claudius Schäfer (CEO), Edmond
Isoz (Senior Manager Competitions), Roger Müller (Head of Media
andMarketing), Marc Juillerat (Head of Legal Services and Licensing)
et Dominique Huber (Head of Safety and Security).
Le siège de la SFL se trouve à Muri, près de Berne (Maison du
football suisse). Les organes de la SFL sont l’assemblée générale,
le comité, l’organe de contrôle et les instances juridictionnelles.
Les statuts de la SFL opèrent une distinction entre, d’une part, les
instances juridictionnelles, dont les compétences sont définies par
le règlement approuvé par l’assemblée générale et, d’autre part,
les autorités dotées d’une fonction consultative sans rôle d’organe.
En Raiffeisen Super League (RSL), dix équipes s’affrontent chaque
saison pour le titre officiel de Champion suisse de football et pour
les places dans les compétitions européennes. Les clubs doivent
satisfaire au règlement strict de l’UEFA en ce qui concerne les
licences, qui a été adapté par la SFL. A la fin de la saison, la der-
nière équipe du classement est directement reléguée en Brack.ch
Challenge League (BCL), dont le vainqueur monte directement en
Raiffeisen Super League, à condition qu’il remplisse les critères
économiques, organisationnels et d’infrastructure énoncés dans
le règlement de la SFL.
Depuis la saison 2012/13, dix équipes participent à la Brack.ch
Challenge League (BCL) (contre 16 précédemment). Le champion
de la BCL monte en Raiffeisen Super League, et la dernière équipe
descend en Promotion League. Le club qui se classe en tête de la
Promotion League monte en Brack.ch Challenge League, à condi-
tion qu’il remplisse les conditions réglementaires et, en particulier,
qu’il ait sollicité et obtenu à l’avance la licence pour la saison suivante.
16
1...,6,7,8,9,10,11,12,13,14,15 17,18,19,20,21,22,23,24,25,26,...144
Powered by FlippingBook